Grand Largue 8 et 9/05/10

L'idée de Grand largue, c'est la rencontre entre deux milieux : des jeunes en difficulté et des skippers bénévoles. Plusieurs étapes sont prévues en Bretagne, dont l'une entre Saint-Malo et Saint-Cast-le-Guildo.
L'opération va se dérouler au printemps le long des côtes de l'Ouest de la France. Des jeunes des quartiers difficiles embarqueront à Saint-Malo les 8 et 9 mai.
Éric Tabarly, le père fondateur

L'idée, c'est la rencontre entre deux milieux : des jeunes en difficulté et des skippers bénévoles. Tout a débuté en 1988, au centre Tréméac, un établissement d'éducation spécialisée situé à Nantes. « Les adolescents défavorisés pouvaient faire autre chose, surtout que Nantes n'est pas loin de la mer. Et plusieurs ports à proximité sont remplis de bateaux. » Dès le début, l'aventure bénéficie du soutien d'Éric Tabarly. Il devient président d'honneur de l'Association initiatives grand largue (Aigl) qui voit le jour en 1991. Après son décès, en 1998, son épouse prend le relais.

Des jeunes âgés de 12 à 18 ans

Des jeunes, qui n'ont, parfois, jamais pris la mer auront l'occasion de naviguer avec des skippers. Cette opération concerne des adolescents, âgés de 12 à 18 ans, et venant le plus souvent d'un foyer d'accueil. « En règle générale, les jeunes sont très enthousiastes. Ces week-ends leur permettent de découvrir la vie en bateau, une nouvelle forme d'aventure et de nouveaux centres d'intérêts. Il y a cinq ans, nous avions même des jeunes venus de Paris et de Marseille », témoigne Olivier Busnel, responsable de l'opération.

Apprendre les valeurs de la mer

À Saint-Malo, deux éducateurs spécialisés sont sur le pont : Gilles Bressiand et Gilbert Palmantier. Ils travaillent pour la Protection judiciaire de la jeunesse et pour l'aide sociale à l'enfance. Ce sont eux qui ont repéré les jeunes qui embarqueront pour l'étape entre Saint-Malo et Saint-Cast-le-Guildo. « C'est un merveilleux outil de socialisation, témoignent-ils, car la voile apporte certaines valeurs comme partager, vivre, respecter les autres. » Des projets sont menés en amont, avec une formation ou de sorties en mer.

Avec des skippers expérimentés

À chaque étape, de nouveaux jeunes embarquent. Au total, 35 jeunes bénéficient de cette opération. Les plaisanciers se mettent bénévolement à leur disposition. Parfois, il s'agit de skippers expérimentés comme Pascal Bidegorry ou Franck-Yves Escoffier. Ce dernier, vainqueur de la Transat Jacques-Vabre à la barre de son Crêpes Whaou III, a promis d'être encore au rendez-vous cette année.

Au fil des étapes

Grand largue va parcourir les côtes du 1er mai au 13 juin 2010. Au programme : Lorient-Groix, Trinité-Beg Rohu, Saint-Malo-Saint-Cast, Pornic-L'Herbaudière, Sainte-Marine-Glénan, Les Sables d'Olonne-Yeu, Crouesty-golfe du Morbihan, La Rochelle-Oléron. À Saint-Malo, l'opération bénéficie du soutien de la ville, des sauveteurs en mer de la SNSM, de la Société nautique de la baie de Saint-Malo, du Yacht-Club et des skippers bénévoles.


Olivier BERREZAI.
Ouest-France


Association Grang Largue Eic TABARLY

Le site : http://www.grandlargue.org/html/ille_vilaine_saint_malo.htm

L'équipe :

Le parcours St MALO- St Cast Le Guildo les 8 et 9 Mai 2010

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site